Explique moi

C'est quoi la robe du vin ?

Qu’est-ce que la robe d’un vin ? Pas de panique, pas besoin d'être un expert pour prendre du plaisir. Nous allons vous montrer comment observer un vin comme un pro, juste avec vos yeux. Allez, c'est parti pour un petit cours express sur la "robe" du vin !

De quoi parle-t-on ?

Première chose, quand on parle de "robe", on parle de l'aspect visuel du vin. C'est comme un dress code, ça en dit long sur son identité. Chaque teinte a son histoire, un rouge bien foncé, peut être un jeune rebel, tandis qu'un rouge “rubis”, un vieux sage.

Et si on devinait l'age du vin ?

La nuance de la robe d'un vin est un véritable livre ouvert, offrant des indices précieux sur son histoire et son évolution; parmi ces révélations, l'âge du vin occupe une place de choix, nous guidant à travers le temps pour mieux comprendre son voyage jusqu'à notre verre.

Blanc

Jaune vert : Vin très jeune
1 à 2 ans

Jaune doré : Vin à maturité
3 à 10 ans

Ambre : Vin vieux
+ de 15 ans

Brun
Vin âgé

Rosé

Rosé : Vin jeune
1 an

Clairet : vin jeune
1 à 3 ans

Saumon
1 à 3 ans

Roux
Vin vieux

Rouge

Rouge violacé : Vin très jeune
1 à 2 ans

Grenat : Vin jeune
3 à 5 ans

Rouge rubis : Vin à maturité
8 à 15 ans

Orange-Tuilé : Vin vieux
15 ans et +

Les larmes du vin ?

Après avoir fait tourner le vin dans votre verre, regardez les gouttes sur ses parois qui y tombe, c’est ce qu’on appelle les "larmes".

Ces larmes nous parlent de la viscosité du vin, et donc de sa teneur en alcool et en sucres résiduels.

Des larmes épaisses et lentes annoncent un vin costaud en alcool. C'est un peu comme quand on transpire après un bon sprint, c'est le signe qu'on a donné de l'intensité.

Technique de dégustation

Comment observer la robe de votre vin ?

Suivez ces 4 étapes pour une bonne analyse de la robe de votre vin :

Voilà, vous avez maintenant les bases pour impressionner vos potes lors de la prochaine soirée ! Se plonger dans la robe d'un vin, c'est comme ouvrir la première page d'un livre, ça prépare au voyage.

Rappelez-vous, il n'y a pas de bonne ou mauvaise manière d'apprécier un vin. L'important est de savourer l'expérience et de découvrir ce qui résonne avec vos sens.

Alors, la prochaine fois, avant de trinquer, prenez un moment pour explorer la robe de votre vin.